Vous souhaitez innover et investir dans un nouvel équipement à la fine pointe de la technologie ?

En tant que professionnel de la santé, la satisfaction de vos patients reste primordiale dans votre activité. Que cela passe par votre savoir-faire et professionnalisme, il est aussi important de leur offrir de la modernité avec de l’équipement adapté.

À une époque où les avancées technologiques ne cessent d’évoluer, il est normal de vouloir acquérir la dernière technologie. Avant de vous lancer, il est toutefois important de bien évaluer vos besoins et de vous poser les bonnes questions en terme de financement :

Analyse retour sur investissement

Avant de vous lancer, prenez du recul sur votre investissement et analysez bien les besoins de votre cabinet, votre budget et le niveau de productivité que vous souhaiteriez atteindre. Si après tous vos calculs vous êtes certains que l’équipement tant convoité permettra d’augmenter la productivité de votre cabinet, allez-y!

Bénéfice patient

Être doté d’équipements de haute technologie permettra d’offrir à vos patients des traitements de haute qualité ce qui sera bénéfique pour l’image de votre cabinet.

Achat d’équipement neuf ou usagé

Avant votre achat, il est important de comparer de l’équipement d’occasion à du neuf et d’évaluer lequel satisfera au mieux vos besoins. Est-ce un équipement dont l’obsolescence est rapide ? Avez-vous réellement besoin des dernières fonctionnalités high-tech ? Souhaitez-vous des garanties ou un service à la clientèle inclus ? Une autre alternative, si vous venez d’ouvrir ou reprendre un cabinet, c’est l’équipement remis à neuf. Il comporte toutes les qualités d’un achat d’équipement neuf mais à moindre coût.

Analyser les frais cachés

Lors de votre transaction, faites attention aux frais cachés comme les frais de transport, de douane, d’installation, de formation, d’aménagements, d’électricité qui pourraient faire gonfler la facture.

Quel financement : achat ? Crédit-bail ? Prêt ?

Vous avez assez de fonds pour acquérir votre équipement et souhaitez l’acheter argent comptant ? Réfléchissez bien avant d’opter pour cette éventualité car vous pourriez vous retrouver à cours d’argent en cas de ralentissement de l’activité ou passer à côté d’autres occasions car vous n’avez plus assez de fonds. Avec le crédit-bail, vous pouvez investir tout en gardant votre argent pour d’autres investissements et réduire le montant de vos impôts à payer. Lisez notre article à ce sujet : « Crédit-bail vs prêt : comment financer son matériel professionnel ? »